Régates 2011


 

Résultats des régates du mercredi  –  saison 2011
Résultats des régates du samedi  –  saison 2011

Peter McDougall (Defiant III) gagne le championnat des régates du CVS en 2011

C’est Peter McDougall, à la barre de Defiant III, qui a remporté le championnat du Club de voile de Senneville pour 2011.

Peter McDougall, qui faisait équipe avec Marc Philibert pour la plupart des courses, a remporté les honneurs de la série du printemps et de la série Scholefield, disputées à chaque mercredi soir au cours de l’été, en plus de remporter plusieurs des régates du samedi, dont la course anniversaire, la course du Commodore et la course Vendée-Globe.

C’est Philippe Hade, à bord de Jeitinho, qui a remporté la course du rhum, qui avait été disputée par un fort vent d’Est si fort que seulement cinq bateaux avaient pris le départ.

La course Bill Marchall contre le cancer avait été gagnée par Ballaou, un Laser 28 du CNDM, suivi en deuxième place par Apsara, un Tanzer 22 du club d’Oka.

La course liste noire, qui exclut d’office les participants aux régates du mercredi, a été remportéer cette année par Julie Couture, à bord de Jeitinho.

C’est Dominique Douville, une nouvelle venue, arrivée presque à la fin de l’été, qui a remporté les honneurs de la course des dames à bord de « OUF! » . Cette course, qui en était à sa deuxième année, a attiré 9 bateaux, soit trois de plus que l’année précédente.

Le trophée de la recrue de l’année a été décerné à Lybe Cléroux (Aquilon), tandis que le trophé attribué à la recrue la plus persistante de la saison est allé à Patrick Mariette (Agrippina).

Voici la liste complète des lauréats des régates du CVS pour la saison 2011 :

1. La série du printemps
Le gagnant : Peter McDougall (Defiant III)
2e place : Yves Boyer (Shubert II)
3e place : Eddy Martin (Born to Run)

2. La série d’été (le trophée Taylor-Bailey)
Le gagnant : Eddy Martin (Born to Run)
2e place : Peter McDougall (Defiant III)
3e place: Jean Martin (Youp)

3. La série du crépuscule (la coupe Dillingham)
Le gagnant : Eddy Martin (Born to Run)
2e place : Peter McDougall (Defiant III)
3e place : Jean Martin (Youp)

4. La série Scholefield (la coupe Mémoriale John Scholefield)
Le gagnant : Peter McDougall (Defiant III)
2e place : Eddy Martin (Born to Run)
3e place : Pierre Boursier (Marinik II)

5. Le champion du CVSYC (la coupe du champion du club)
Le gagnant : Peter McDougall (Defiant III)
2e place : Eddy Martin (Born to Run)
3e place : Yves Boyer (Shubert II)

6. La course du rhum
Le gagnant : Philippe Hade (Jeitinho)
2e place : Pierre Boursier (Maranik II)
3e place : Jean Martin (Youp)

7. La course anniversaire
Le gagnant : Peter McDougall (Defiant III))
2e place : Marc Stien ( Le Mec)
3e place : Yvon St-Charles (Ouf)

8. La course du Commodore (le trophée du Commodore)
Le gagnant : Peter McDougall (Defiant III)
2e place : Jean Martin (Youp)
3e place : Yves Boyer (Shubert II)

9. La course Bill Marshall contre le cancer (le trophée de la course contre le cancer)
Le gagnant : Ballaou (Laser 28)
2e place : Apsara Tanzer 22
3e place : 34612

10. La course Vendée Globe
Le gagnant : Peter McDougall (Defiant III))
2e place : Pierre Boursier (Marinik II)
3e place : Yvon St-Charles (Ouf)

11. La course Liste Noire
La gagnante : Julie Couture (Jeitinho)
2e place : Guy Monet (Placebo)
3e place : Marc Stien (Le Mec)

12. Course des Dames (la coupe Pasold
La gagnante : Dominique Douville (Ouf)
2e place : Josée Arsenault (Moonlighting)
3e place : Corinne Archer (Born to Run)

13. La Nocturne (Club d’Oka)
Course annulée

14. Le trophée attribué à la recrue la plus persistante de la saison (Le trophée Thomas Bentley SLVYRA)
Le gagnant : Patrick Mariette (Agrippina)

15. Le trophée attribué à la recrue de l’année (le trophée Victor Birks)
La gagnante : Lyne Cléroux (Aquilon)

14 Gaffe d’or (décernée par Jean Murphy – 2011)
Le gagnant : Patrick St-Amour

Une dernière course amicale pour clore la saison 2011

Une autre superbe soirée d’automne, avec un bon vent Sud-Est de 8 à 12 nœuds, a permis aux régatiers de la saison de se mesurer dans une dernière course dont le parcours partait de la CAD pour une remontée contre le vent jusqu’à la bouée A, un largue vers la B, une descente vers la C, un largue vers la D et un retour à la CAD.

Cinq bateaux ont pris le départ : Shubert II, Héritage, Impétueux, Moonlighting et Defiant III.

Le vent a pris de la force dès le début, et la nuit est tombée peu après le départ. Tous les bateaux ont eu de la misère à trouver la bouée D, à tel point que seul Moonlighting a réussi à la contourner correctement par tribord.

La victoire est allée à Moonlighting, tandis que les quatre autres bateaux étaient disqualifiés.

Les cinq équipages ont apprécié la course, qui s’est déroulée dans des conditions idéales, compte tenu de la saison automnale. Le vent du Sud-Est soufflait fort, mais assez chaudement pour que les équipages tiennent la réunion d’après-course en t-shirts, sur le balcon de la capitainerie.

Le 28 septembre 2011

Peter M.

« Defiant III » gagne la course Vendée-Globe 2011

« Defiant III » termine une saison 2011 exceptionnelle en gagnant la course Vendée-Globe, disputée le samedi 24 septembre, par une température d’été aussi exceptionnelle pour cette période de l’année.

Le parcours de cette course, qui est généralement de la bouée CAD à la bouée H98 (face à St-Placide), et retour à la CAD, avait cependant été raccourci (CAD – E – H33 – CAD) car la météo annonçait une quasi-absence de vent en début d’après-midi, ce qui fut effectivement le cas.

Les douze bateaux qui ont pris le départ à 11 heures ont tous terminé la course, qui a cependant été encore raccourcie (CAD – E – CAD) environ une heure après le départ. Le trajet de la CASD à la E s’est fait sous un vent plutôt Est, qui n’a par la suite jamais arrêté de changer de direction. La majorité des bateaux ont ouvert leur spi après avoir doublé la bouée E, mais c’est précisément à ce moment que le vent est tombé. Il était navrant de voir les spis totalement déventés, sur une mer d’huile.

L’ordre des vainqueurs s’est décidé au tout dernier moment, lorsque « Defiant III » (avec un temps de 2 heures, 15 minutes, 54 secondes) a coiffé « Marinik II » au fil d’arrivée par 54 petites secondes. Au troisième rang, « Ouf », qui avait gagné la course des dames, a croisé le fil d’arrivée 42 secondes après « Marinik II ».

Au quatrième rang, « El Sol Nasciente » a inscrit un temps de 2 heures, 34 minutes, 10 secondes.

Voici les résultats complets de la course :

Defiant III 2 : 15 : 54
Marinik II 2 : 16 : 48
Ouf 2 : 17 : 30
El Sol Nasciente 2 : 34 : 10
La Piaule II 2 : 49 : 39
Lézard’O 2 : 53 : 03
Échappatoire 2 : 55 : 59
Shubert II 2 : 58 : 05
Blue Mako 2 : 59 : 00
Azul 3 : 00 : 32
Monterosso 3 : 00 : 45
Pinch 3 : 15 : 41

« Defiant III » gagne la série « Scholefield »

C’est « Defiant III » qui devient le grand gagnant de la série « Scholefield » en remportant la première place lors de la quatrième course disputée mercredi soir, le 21 septembre 2011, avec un temps de 1 heure, 9 minutes, 9 secondes, soit plus de 4 minutes avant son plus proche poursuivant, « Born to Run ».

Onze voiliers ont pris le départ pour cette dernière course du mercredi soir. Le vent du Sud-Est soufflait à une vitesse de 6 à 8 nœuds. Le parcours retenu était C – A – G – C – A.

Pour une deuxième fois dans la série « Scholefield », « Marinik II » a décroché une troisième place bien méritée, à moins de deux minutes derrière « Born to Run ».

À souligner également, une belle remontée de « Pinch » dans la dernières partie de la course, et la belle performance de « Échappatoire », qui a obtenu la cinquième place avec un temps de 1 heure, 20 minutes, 41 secondes.

FT

« Defiant III » gagne la 3e course de la série Scholefield

« Defiant III » a pris une sérieuse option sur la victoire pour la série Scholefield en remportant la 3e course de la série avec un temps de 1 heure, 10 minutes, 50 secondes, suivi par « Born to Run », qui a réalisé un temps de 1 heure, 13 minutes, 42 secondes.

Cette 3e course s’est déroulée le mercredi 14 septembre, à 18h30, par petit temps, sur un parcours dont la ligne de départ était à la bouée « A » et dont le trajet était A – C – CAD – A. Le tracé original devait comporter une dernier remontée A – C, mais la chute du vent a entraîné l’annulation de cette dernière partie.

L’heureuse surprise de la soirée a cependant été le fait d’ « Échappatoire », qui s’est assuré la troisième place avec un temps de 1 heure, 27 minutes, 7 secondes.

Une autre recrue, « Aquilon », a mérité la 5e place avec un temps de 1 heure, 28 minutes, 2 secondes.

Onze bateaux ont pris le départ de cette avant-dernière course du mercredi soir.

FT

« Ouf »  remporte la course des dames

C’est « Ouf », un C & C 25 arrivé au CVSYC depuis à peine quelques semaines, qui a remporté la course des dames disputée le samedi 10 septembre 2011 par une superbe température mais sous un vent quelque peu défaillant par moment (surtout vers la fin!).

Barré par Dominique, qui en était à ses premiers essais en voile, « Ouf » a été le premier à franchir la ligne de départ, à la bouée B, et a mené la course d’un bout à l’autre.

Autre belle performance de la journée, « Moonlighting », barré par Josée, qui a été le deuxième bateau à franchir la ligne d’arrivée, à moins d’une minutes du gagnant.

Suivaient ensuite, dans l’ordre, « Youp », « Échappatoire » et « Marinik II ».

Trois autres bateaux, qui avaient connu un départ plus laborieux, se sont retrouvés en panne de vent dans le dernier droit et ont dû abandonner, faute de vent. Il s’agit de « Amistad », « Le mec » et « Monterosso ».

La ligne de départ était à la bouée « B », et le trajet imposé était B – A – D – B, compte tenu du fait que le vent venait de l’Est au moment du départ. Le vent, qui était de moins de cinq nœuds au départ, variait plutôt vers le bas et a changé plusieurs fois de direction pendant la deuxième moitié de la course.

Bravo à toutes les participantes qui ont assuré le succès de cette course des dames, qui n’en qu’à sa deuxième année et qui a quand même attiré neuf équipages.

Voici le classement final de la course des dames du CVSYC :

1 – « Ouf », 2 heures, 6 minutes, 4 secondes
2 – « Moonlighting », 2 heures, 6 minutes, 39 secondes
3 – « Born to Run », 2 heures, 8 minutes, 9 secondes
4 – « Youp », 2 heures, 22 minutes, 42 secondes
5 – « Échappatoire », 2 heures, 33 minutes, 40 secondes
6 – « Marinik II », 2 heures, 45 minutes
7 – « Amistad », abandon
8 – « Le mec », abandon
9 – « Monterosso », abandon

« Defiant III » gagne la 2e course de la série Scholefield

C’est « Defiant III » qui a gagné la 2e course de la série Scholefield, disputée le mercredi soir, 7 septembre, sous un ciel nuageux mais sans pluie et avec un bon vent d’est qui a varié autour de 6 à 8 nœuds.

« Defiant III » a mené la course du début à la fin (avec un temps de 58 minutes 57 secondes), pendant que « Born to Run » et « Youp » se livraient une dure lutte pour le 2e rang, finalement remporté par « Born to Run », avec un temps de 1 heure, 1 minute, 28 secondes.

Le troisième temps a été réalisé par « El Sol Nasciente » (1 heure, 2 minutes), mais c’est « Shubert II » qui a pris la 3e position, suivi de « Youp ».

Mentionnons la belle remontée de « Agrippina », qui, parti en retard, a quand même réussi à rejoindre ses concurrents.

Huit bateaux avaient pris le départ de la course, dont le parcours était C-A-B-C-A.

FT

Marinik II obtient une 3e place à la 1ère course de la série Scholefield

Marinik II a récolté une 3e place bien méritée à la 1ère course de la série Scholefield disputée le mercredi 31 août 2011, par un faible vent du Sud de quelques nœuds, sur un parcours C – A – C, avec départ à la bouée C.

Marinik II, dont le capitaine naviguait seul, a surpris tout le monde en filant résolument vers le Nord-Est, loin des huit autres bateaux qui avaient choisi une trajectoire qui les menait plus directement à la bouée A. Comme quoi il est souvent payant de quitter résolument le peloton pour aller chercher du vent clair et net, sans perturbations.

Les concurrents ayant mis plus de 40 minutes pour parcourir la première partie du trajet, qui devait initialement comporter deux remontées au vent et une descente au portant, le bateau-comité a décidé de supprimer la deuxième remontée au vent.

A souligner, la constance de « Échappatoire », qui semble maintenir ses performances depuis plusieurs courses, et la première participation de « Filoup », un bateau qui vient tout juste d’arriver au CVSYC. À souligner également : l’écart entre le premier et le dernier bateau a beaucoup diminué au cours de la saison 2011. Belle amélioration des nouveaux convertis aux joies de la régate !

Neuf bateaux ont pris le départ de cette course qui amorce la dernière série de la saison 2011.

FT

P.S. J’allais oublier : c’est « Born to Run » et « Défiant III » qui ont remporté la 1ère et la 2e place ! « El Sol Nasciente » a été le deuxième à franchir la ligne d’arrivée, mais le jeu des handicaps l’a relégué plus loin…

Une 3e place pour Shubert II à la 5e course de la série Crépuscule

Shubert II a remporté la troisième place lors de la 5e et dernière course de la série « Crépuscule », disputée à 19h00, le mercredi 24 août 2011, avec un temps de 1 heure, 0 minute, 34 secondes.

C’est le tandem fils-père « Born to Run » et « Youp » qui a une fois de plus pris la première et la deuxième place, avec des temps respectifs de 57 minutes, 15 secondes et de 59 minutes, 05 secondes.

Neuf bateaux ont pris le départ du parcours, à une centaine de mètres au sud de la bouée CAD, face à la pointe Cadieux. Le parcours allait de la ligne de départ à la bouée B, à la bouée D, et retour à la bouée B pour franchir la ligne d’arrivée. Un vent du Sud assez constant d’une vitesse de 15 à 18 nœuds a permis à la plupart des participants de franchir la ligne d’arrivée à moins de dix minutes d’intervalle.

Fait à remarquer, un total de 17 bateaux ont participé à l’une ou l’autre des 5 courses de la série « Crépuscule ».

FT

Une première place pour « Aquilon » à la 4e course de la série Crépuscule

La première place remportée par « Aquilon » à la 4e course de la série « Crépuscule », disputée à 19h00, le 17 août 2011, lui confère une sérieuse option sur le titre de recrue de l’année aux courses du CVS.

« Aquilon » a terrminé le parcours en 51 minutes, 27 secondes, mais le calcul des handicaps et les crédits acccordés aux néophytes de la course lui confèrent cette première place, par ailleurs bien méritée.

C’est « Defiant III » qui a été le premier à franchir la ligne d’arrivée, complétant le parcours (B – G – A – B, avec départ de la bouée A) en 49 minutes, suivi de près par « El Sol Nasciente », avec un temps de 49 minutes, 50 secondes.

Trois vétérans, « Youp », « Marinik II » et « Shubert II » se suivaient aux 4e, 5e et 6e rangs.
La course a débuté sous un vent du Sud-Ouest de moins de dix nœuds, qui a cependant faibli et changé de direction en fin de course.
Aux 8e et 9e rangs, « Échappatoire » et « Le mec » se sont livrés la plus chaude lutte de la soirée, lutte qui s’est même poursuivie avec passion à la capitainerie du club, lors de la rencontre d’après-course.

« Midnight Star » gagne la course anniversaire

C’est le « Midnight Star », un bateau arrivé au CVSYC en début de saison et qui en était à sa première course en 2011, qui a gagné la course anniversaire disputée le samedi 13 août 2011, par une superbe journée d’été agrémentée de vents d’environ 8 à 9 nœuds, qui passaient du Sud au Sud-Ouest.

C’est cependant « Defiant III » qui a enregistré le meilleur temps, franchissant la ligne d’arrivée en 1 heure, 41 minutes, après avoir remonté la quasi-totalité des bateaux qui étaient partis avant lui. Rappelons que les 13 bateaux qui participant à cette course anniversaire pouvait prendre le départ à n’importe quel moment, entre 13h00 et 13h30.
Le départ avait lieu à la bouée « B » et tous les bateaux devaient aller contourner les bouées « D » et « E » (les laissant sur tribord) pour revenir et finir à la bouée « B ».

La troisième place est allée à l’équipage de « Le Mec », qui a pu compter sur un conseiller expert en la personne de l’amiral Clément Monet lui-même !

Autre surprise impressionnante : le « Ouf », un nouveau bateau (et un nouveau membre !) arrivé au CVSYC à peine deux jours auparavant, a été le premier à se présenter à la ligne d’arrivée, en même temps que « Midnight Star », récoltant ainsi une quatrième place.

Mentionnons également la bonne prestation de « Blue Mako », en 5e place, « Beluga III », en 6e place, et « Aquilon ».

13 bateaux avaient pris le départ de cette course qui marquait le 55e anniversaire du Club de voile de Senneville.

FT

Dure lutte père-fils à la 3e course de la série « Crépuscule »

Une dure lutte père-fils a marqué la 3e course de la série « Crépuscule » disputée mercredi soir, le 10 août 2011, sous un ciel dégagé et par une superbe température.

Avec un vent plutôt faible qui variait entre Sud et Sud-Ouest, le parcours retenu fut un triangle S-B-A-S-B.

C’est le bateau paternel « Youp », avec son redoutable trio, qui a mené pendant les trois premiers droits du parcours, mais c’est le bateau du fils, « Born to Run », qui est venu le coiffer au fil d’arrivée, avec un temps de 43 minutes 36 secondes, 28 secondes devant « Youp ».

Au troisième rang, « Defiant III » a également fait une superbe remontée dans le dernier droit contre le vent, finissant avec un temps de 44 minutes 44 secondes.

Derrière « Shubert II », qui a pris la quatrième place avec un temps de 53 minutes 55 secondes, « Blue Mako » a coiffé « Aquilon » à la ligne d’arrivée, malgré un départ tardif.

Bravo à tous les participants, qui ont bravé une météo incertaine pour profiter d’une autre belle soirée de course !

FT

Mercredi 3 août 2011. Une troisième place pour « Impétueux »

coursecvsyc_1312487327

C’est « Impétueux » qui a arraché la troisième place lors de la 2e course de la série Crépuscule, tenue à 19h00, le mercredi 3 août 2011, avec un temps de 1 heure, 0 minutes, 43 secondes.

Cette 2e course a été disputée par une superbe soirée, sous un vent d’Est relativement constant de l’ordre de 10 noeuds, ce qui avait conduit les officiels à choisir un parcours A-E-B-A.

La lutte pour la 1ère place s’est faite entre « Born to Run » et « Defiant III », qui ont réussi des temps respectifs de 56 minutes, 59 secondes, et 57 minutes, 40 secondes.

Parti le dernier, « Jeitinho » a effectué une spectaculaire remontée pour inscrire le troisième temps, avec un chrono de 58 minutes, 41 secondes.

La lutte la plus chaude a mis aux prises « Shubert II » et « Youp ». « Shubert II » a finalement coiffé « Youp » au fil d’arrivée, avec 7 petites secondes d’avance.

Saluons la première participation de « Defiant II » aux courses du mercredi, barré par Francisco Andres Hauret.

FT

Vainqueur de la 4e course, « Born to Run » remporte les honneurs de la série d’été

« Born to Run » s’est assuré la victoire pour la série d’été de la saison 2011 en remportant la quatrième et dernière course de la série, disputée le mercredi 20 juillet, à 17 heures.

Avec une superbe température et des ventes variant entre 15 et 20 nœuds, les organisateurs avaient tracé un long parcours qui débutait un peu à l’Ouest de la bouée A et qui contournait les bouées CAD – D – E, pour se terminer à la bouée C.

« Born to Run » a bouclé le parcours en 1 heure, 12 minutes, 01 seconde, suivi de près par « Youp », dont l’imposant équipage de trois experts a franchi la ligne d’arrivée après
s 1 heure, 13 minutes, 39 secondes.

La performance de la soirée a cependant été réalisée par « Agripina », qui, arrivé à la ligne de départ peu après le klaxon, a quand même plongé résolument dans la mêlée et réussir à remonter au moins deux bateaux pour enlever une cinquième place bien méritée, avec un temps de 1 heure 24 minutes et 13 secondes.

Autre nouvelle recrue de cette année, « Aquilon », arrivé également en retard à la ligne de départ, a tenu à terminer le parcours.

Bravo à tous les huit équipages qui ont participé à cette dernière course de la série d’été.

FT

« Born to Run » et « Defiant III» remportent la 3e course d’été

photomnk_1310649276

« Born to Run » et « Defiant III » ont mérité la 1ère et la 2e place de la troisième course d’été du CVSYC, disputée le mercredi soir, 13 juillet 2011, sur un parcours « A-C x 2 C », sous des vents qui sont passés de 7 nœuds à près de 14 nœuds.

Les meneurs ont mis 40 minutes pour terminer la première boucle (A – C – A ) du parcours, ce qui laissait entrevoir une longue course de plus de 2 heures, mais le vent d’Ouest s’est mis à souffler deux fois plus fort, permettant aux participants de terminer le parcours en moins d’une heure et demie.

« Born to Run », qui a décidé de reprendre son départ, a quand même terminé la première boucle à égalité avec « Defiant III » et « Jeitinho ».

« Jeitinho » et « El Sol Nasciente », qui ont franchi la ligne d’arrivée au 2e et au 4e rang respectivement, ont été relégués au 5e et au 9e rang respectivement à cause de leur important handicap.

« Marinik II », qui faisait la course en solo, sans équipier, a quand même décroché la troisième place.

Une panne de moteur a retardé le déplacement de « Rose de Borée », qui devait se rendre de la bouée « A » à la bouée « C » pour gérer la fin de la course, ce qui a causé une certaine imprécision dans l’inscription des résultats.

Photo : Pierre Boursier, qui faisait la course en solo à bord de « Marinik II », a terminé au 3e rang.

FT

JULIE GAGNE LA COURSE « LISTE NOIRE », SUR JEITINHO

C’est Julie, aux commandes de « Jeitinho ». qui a mené de bout en bout et qui a gagné haut la main la course « liste noire », disputée le samedi 9 juillet, à 13 heures, par des vents de l’ordre de 10 nœuds.

Le départ de la course (parcours B-D-C-D=B) à la bouée B, près de la baie Marshall, fut extrêmement laborieux, les bateaux tentant d’exploiter une faible brise pour franchir au moins la ligne de départ.

Sur les talons de « Jeitinho », on retrouvait « Placebo », barré par Guy Monet, qui a conservé le 2 rang pendant la majeure partie de la course. Il était suivi de près par « Le Mec », le nouveau « Chasseur 260 » dont les prouesses techniques et l’esthétique raffinée font la grande joie du capitaine Marc.

Cette course doit son nom au fait que les régatiers du mercredi n’ont pas le droit de participer à titre de barreurs, mais peuvent agir comme équipiers de barreurs moins expérimentés. Ainsi, notons que les « équipiers » des trois gagnants de la course étaient, respectivement, Philippe Hade, sur « Jeitinho » l’amiral Claude Monet en personne, à bord de « Placebo », et nul autre que Eddy Martin, à bord de « Le Mec ».

Saluons la participation de « Pinch », barré par celui qui était probablement le plus jeune capitaine de la course, et de « L’Aquilon », qui est en passe de mériter un trophée pour sa ténacité depuis le début de la saison !

Bravo à tous et à bientôt !
Voici la liste des bateaux, dans l’ordre d’arrivée :

1- Jeitinho –
2- Placebo –
3- Le mec –
4- Youp –
5- Azul –
6- Pinch –
7- Shubert II
8- Monterosso
9- L’aquilon

11 BATEAUX À LA 2E COURSE D’ÉTÉ

photodef_1310039928

11 bateaux ont fait la 2e course d’été du CVSYC, mercredi soir, le 6 juillet 2011, par une superbe soirée agrémentée par des vents de l’Ouest assez constants qui soufflaient entre 6 et 10 nœuds.

C’est « Born to Run » qui a remporté l’épreuve, mettant 1 heure 18 minutes 57 secondes pour compléter un parcours relativement long (C CAD S x 2, avec départ à la bouée A). « Defiant III » a terminé au 2e rang, avec un temps de 1 heure 20 minutes 26 secondes, presque à égalité avec « Jeitinho », qui a franchi la ligne d’arrivée une seconde plus tard !

Le jeu des handicaps a cependant relégué « Jeitinho » au 4e rang, au bénéfice de « Youp » qui a mérité la 3e place avec une course serrée du début à la fin.

C’est dans le peloton du milieu que les luttes ont été plus serrées. Parti parmi les derniers, « Impétueux « a réussi une remontée fulgurante pour finir le premier tour en 6e place. Son choix de trajet pour le deuxième tour lui a cependant coûté quelques places.

Saluons la ténacité de « Échappatoire » et « Agripina », qui ont complété une excellente course après avoir réparé les avaries subies lors de la course précédente.

FT

« Born to run » remporte la 1ère course de la série d’été 2011

« Born to Run » a remporté la 1ère course de la série d’été disputée à 19h30, le mercredi 29 juin 2011, sous de forts vents d’Ouest qui dépassaient parfois les 25 nœuds.

12 bateaux se sont présentés à la ligne de départ du parcours SB x 2 B. En fin d’après-midi, les vents soufflaient à moins de quinze nœuds, ce qui laissait entrevoir une belle soirée. Toutefois, vers 19h25, peu avant le départ, le vent a pris de la force et il y avait des rafales féroces qui ont convaincu plusieurs capitaines de prendre des ris ou de ramener le génois.

C’est à ce moment que « Marinik II » a jugé bon de faire demi-tour et de rentrer au port, tandis que « Agripina » perdait sa grand voile.

C’est « Born to run » qui a pris la tête dès le départ et qui a mené la course de bout en bout, terminant avec un temps de 1 heure 25 minutes.

« Defiant III » a remporté la deuxième place avec un temps de 1 heure 25 minutes 25 secondes, à peine 27 secondes devant « Jeitinho », qui a tenté, mais sans succès, de s’éviter un dernier virement de bord à l’arrivée.

Les deux suivants en 4e et 5e place furent « Youp », en 1 heure 30 minutes 48 secondes, suivi de près par « Shubert II », avec un temps de 1 heure 31 minutes 58 secondes. Il semble que la grande d’opération subie au printemps par « Youp » (l’ablation du moteur intérieur et son remplacement par un hors bord) donne de bons résultats dans le cas de « Youp ».

Tous les autres participants qui ont pris le départ ont réussi à terminer la course, à l’exception de l’ « Échappatoire » qui a dû rentrer après avoir subi quelques avaries.

Bravo à tous les participants qui ont affronté une météo féroce !

FT

11 PARTICIPANTS À LA COURSE DU MERCREDI 22 JUIN

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Onze bateaux ont pris part à la troisième course de la saison, disputée à 19h30, le mercredi soir, 22 juin 2011.

C’est « Born to Run » qui a été le premier à franchir la ligne d’arrivée, avec un temps de 44 minutes et 23 secondes, talonné de près par « Defiant III », avec un temps de 45 minutes et 47 secondes.

« Impétueux », dont le départ babord amure a été freiné par l’irruption des bateaux qui avaient choisi de partir tribord amure, a quand même réussi à reprendre son élan et à se classer au troisième rang, avec un temps de 50 minutes et 58 secondes.

Le vent du Sud, qui soufflait à près de 15 nœuds vers 19 heures, peu avant le départ, a fléchi par la suite pour rester à environ 10 nœuds.

« Shubert II ». « El Sol Naciente » et « Impétueux » ont franchi la ligne d’arrivée presque en même temps, avec quelques secondes d’écart. L’écart maximum entre premier et le dernier concurrent dépassait à peine 15 minutes.

Saluons la ténacité de l’équipage de « Agripina », qui en était à sa deuxième course du mercredi soir.

« Ballaou » remporte la course Bill Marshall contre le cancer (2011)

C’est « Ballaou », un laser 28 du CBMD, qui a gagné la course Bill Marshal contre le cancer de 2011, disputée le 2 juillet sur les eaux du lac des Deux Montagnes.

Une douzaine de bateaux ont pris le départ dans le secteur de la bouée CAD, sous des vents SO qui variaient de 6 à 10 nœuds.

Après un départ laborieux contre une brise plutôt faible qui permettait à peine aux bateaux d’avancer, le vent a soudainement changé légèrement d’orientation et gagné en intensité, permettant à certains participants de se démarquer.

Quelques capitaines ont sorti le spi, soit au départ, soit après la bouée H33, mais tous ont dû rentrer le spi pour la dernière remontée du parcours, de la H105 à la bouée de départ.
1- Ballaou 1 :21 :28
2- Apsara 1 :22 :15
3= 34612 1 :22 :52
4 – Defiant III 1 :23 :15
5- Marinik II 1 :25 :40
6- Le Mec 1 :29 :33
7- El sol nasciente 1 :32 :25
8- Carpe Diem 1 :34 :15
9- Beluga 1 :37 :50
10- Monterosso 1 :42 :24
11- Shubert II 1 :43 :31
12- 2021 1 :44 :20

FT

DEFIANT III GAGNE LA COURSE DU COMMODORE DE 2011

C’est « Defiant III » qui a gagné la course du commodore, disputée le samedi 18 juin 2011 par des vents Sud-Ouest qui sont passés de moins de 11 kilomètres à des vents Ouest de plus de 30 kilomètres.

Les 11 participants qui avaient pris le départ ont tous terminé la course dans des temps qui variaient entre 1 heure 4 minutes et 12 secondes pour le vainqueur et 1 heure 39 minutes 12 secondes.

« Youp » , qui avait pris un excellent départ, a franchi la ligne d’arrivée à peine 7 secondes après « Defiant III ».

« Shubert II » a pris la troisième place avec un temps de 1 :05 :46, suivi de près par « Marinik II » et « El Sol Nasciente », avec des temps respectifs de 1:07 :54 et 1:08 :07.

Saluons « Blue Mako », qui en était à sa première participation aux courses du CVS et qui a réussi un temps de 1:14 :12 malgré un départ tardif.

Voici les résultats complets de la course :

13:05:12 Defiant III C&C 25 M2 MCDOUGALL, Peter
13:05:19 Youp! C&C 25 MCII MARTIN, Jean
13:06 :46 Shubert II C&C 25 M2 BOYER, Yves
13:07:54 Marinik II C&C 25 MCII BOURSIER, Pierre
13:08:07 El Sol Naciente 90 Kirby 25 BOSSÉ, Bertrand
13:12:58 Pinch C&C 27 MURPHY, Jean
13:13:17 L’Héritage Mirage 27 MATTE, Patrick
13:15:12 Blue Mako Shark 24 JACKSON, Chris
13:16:54 Monterosso Beneteau 285 GAGNON, Michel
13:17:53 Jeitinho C&C 27 HADE, Philippe
13:40:12 Aquilon C&C 25 CLÉROUX, Lyne

COURSE DU RHUM – 2011

C’est par des vents soufflant de 20 à 30 nœuds que « Jeitinho » a gagné la course du rhum, organisée par le CVSYC le samedi 11 juin 2011.

Cinq bateaux ont pris le départ, vers 11 heures, à la pointe Cadieux, pour se rendre jusqu’à la bouée H98, face au clocher de l’église de Saint-Placide, et revenir à la pointe Cadieux.

« Jeitinho » a été le premier à contourner la bouée H98, après un peu moins de deux heures, grâce à des vents Sud-Est forts et constants. Il était suivi de près par « Marinik », « Monterosso » et « Youp ».

Si l’aller s’est déroulé sans histoire, c’est sur le chemin du retour que les concurrents ont dû remonter face à des vents dépassant 20 nœuds. Premières opérations nécessaires : prendre un ou deux ris sur la grand-voile et ramener le génois pour le remplacer par le foc de route. Certains équipages qui n’avaient pas pensé à enfiler leurs cirés avant de se retourner face au vent étaient totalement trempés après les premières opérations contre le vent. Assez bizarrement, même s’il ne faisait pas soleil, l’eau du lac était remarquablement chaude.

Le premier à franchir la ligne d’arrivée fut donc « Jeitinho », avec un temps de l’ordre de 4 heures 37 minutes, suivi de près par « Marinik », avec h heures 52 minutes, et « Youp », avec 4 heures 52 minutes.

Félicitations à Lyne Cléroux, qui a fait preuve de cran en entreprenant la course à bord de son « Aquilon » (un C & C 25) et qui a eu la sagesse de faire demi-tour et de revenir au port après avoir s’être rendue jusqu’à Oka. Bravo Lyne !

La prochaine course de week-end, la « course du commodore », aura lieu samedi prochain, le 18 juin.

FT